Florilège au jardin de l'histoire des Noirs (Zuhür Al Basatin). Tome 1, volume 1: L'aristocratie peule et la révolution des clercs musulmans (vallée du Sénégal)

Floril ge au jardin de l histoire des Noirs Zuh r Al Basatin Tome volume L aristocratie peule et la r volution des clercs musulmans vall e du S n gal Durant les annes un lettr sngalais Shaykh Muusa Kamara rdigea en arabe une monumentale Histoire des Noirs le Zuhr al bastn fi Tarkh a Sawdn Florilge au jardin de lhistoire des Noir

  • Title: Florilège au jardin de l'histoire des Noirs (Zuhür Al Basatin). Tome 1, volume 1: L'aristocratie peule et la révolution des clercs musulmans (vallée du Sénégal)
  • Author: Shaykh Muusa Kamara
  • ISBN:
  • Page: 182
  • Format: nombredepagesdelditionimprime
  • Durant les annes 1920, un lettr sngalais, Shaykh Muusa Kamara 1864 1945 , rdigea en arabe une monumentale Histoire des Noirs, le Zuhr al bastn fi Tarkh a Sawdn Florilge au jardin de lhistoire des Noirs , dpos lInstitut fondamental dAfrique noire Cheikh Anta Diop de Dakar Les trois quarts des 1700 pages de son manuscrit, qui rassemble de nombreuses traditions transcrites en arabe ou des chroniques des diffrents tats peuls fonds depuis le XVIIe sicle aprs un jihd, de Sokoto lest Nigeria actuel jusqu la moyenne valle du Sngal Sngal Mauritanie , sont consacrs aux populations riveraines du fleuve Sngal Cest cette partie qui fait lobjet de la prsente traduction franaise en quatre volumes, dont le premier relate la conqute du pouvoir par des lettrs musulmans la fin du XVIIIe sicle et dcrit les villages situs dans la partie amont du Fuuta Tooro Lintrt premier dune telle entreprise rside dans la qualit des sources, qui ont sduit plus dun historien, et dans lesprit critique dont fait montre lauteur En effet, il dsapprouve les prtentions des musulmans sngalais ou mauritaniens se fabriquer de prestigieux anctres arabes provenant du Moyen Orient car, selon lui, la noblesse rside dans la seule matrise de la culture arabo islamique Cette ethno histoire, synthse de traditions orales recueillies au dbut du sicle, constitue de fait une inestimable base de donnes socio historiques sur la valle du Sngal Le second intrt est historiographique Kamara opre en permanence une transposition culturelle des institutions et de lhistoire dune socit situe aux confins de lOccident musulman selon un triple registre Lauteur utilise en effet larabe classique donc les catgories de pense arabo musulmanes pour dcrire cette socit qui se dfinit par la pratique dun mme dialecte peul, le pulaar, description quil destine pourtant principalement aux administrateurs ethnologues franais de son temps, Henri Gaden et Maurice Delafosse.

    • [PDF] ✓ Unlimited ☆ Florilège au jardin de l'histoire des Noirs (Zuhür Al Basatin). Tome 1, volume 1: L'aristocratie peule et la révolution des clercs musulmans (vallée du Sénégal) : by Shaykh Muusa Kamara ✓
      182 Shaykh Muusa Kamara
    • thumbnail Title: [PDF] ✓ Unlimited ☆ Florilège au jardin de l'histoire des Noirs (Zuhür Al Basatin). Tome 1, volume 1: L'aristocratie peule et la révolution des clercs musulmans (vallée du Sénégal) : by Shaykh Muusa Kamara ✓
      Posted by:Shaykh Muusa Kamara
      Published :2018-07-17T11:22:30+00:00

    About "Shaykh Muusa Kamara"

    1. Shaykh Muusa Kamara

      Shaykh Muusa Kamara Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Florilège au jardin de l'histoire des Noirs (Zuhür Al Basatin). Tome 1, volume 1: L'aristocratie peule et la révolution des clercs musulmans (vallée du Sénégal) book, this is one of the most wanted Shaykh Muusa Kamara author readers around the world.

    983 thoughts on “Florilège au jardin de l'histoire des Noirs (Zuhür Al Basatin). Tome 1, volume 1: L'aristocratie peule et la révolution des clercs musulmans (vallée du Sénégal)”

    1. 5 ce livre est tre riche surtout pour les peulh descendant de la vallée du fleuve Sénégal matam kanel or


    2. Je conseille à tout résident ou originaire de la région de Matam Sénégal d'acheter ce livre qui est l'âme de notre zone et tradition.


    Leave a Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *